lundi 2 mars 2020

Pedenn evit gwenvidikadur Aotrou Loeiz ar Floc'h - Prière pour la béatification de l'abbé Louis Le Floc'h

PEDENN BREVEZ DA C’HOULENN GWENVIDIKADUR AR BELEG LOEIZ AR FLOC’H 

Grit Aotrou d’an hini en deus karet kement ho Mamm C’hlorius e-pad e chomadenn war an douar, ha peurgent war douar Breizh,
an Aotrou Loeiz Ar Floc’h, beleg,
ma chomo da viken en ho Trugarez divent, ha ma c’hello, dre ho madelezh vras,
erbediñ evidomp hag evit hon holl ezhommoù,
ha bezañ kontet e niver ho tud evurus.
C’hwi a vev hag a ren gant an Tad hag ar Spered Glan a holl viskoazh da virviken. Amen.
Ur bedenn brevez eo ar bedenn-mañ, bet savet diwar intrudu fideled katolik roman a Vreizh hervez maz eo aotreet ar gwir gant an Iliz Santel, ha kement-mañ hep barn en a-raok, e doare ebet, an disentezioù a c’hellfe kemer a-zivout arpezh a zo hetet en destenn-mañ.    
An dud a resevfe grasoù lakaet war gont an Aotrou beleg Loeiz ar Floc’h, servijer Doue, a zo pedet d’o reiñ da anaout da 
Troidigezh : trugarez da EAT

PRIERE PRIVEE POUR DEMANDER LA BEATIFICATION DE L' ABBE LOUIS LE FLOC'H

 lors de son séjour sur la terre et en particulier sur la terre de Bretagne,
l'Abbé Louis Le Floc'h,
Séjourne à jamais dans votre Miséricorde infinie et que, dans votre grande bonté, il puisse intercéder pour nous et tous nos besoins et être ainsi compté au nombre de vos bienheureux.
Vous qui vivez et régnez avec le Père et le Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen
Cette prière est une prière privée à l'initiative de fidèles catholiques romains de Bretagne, comme le droit de la Sainte Eglise le permet et cela sans préjuger en rien des décisions qu'elle pourrait être amenée à prendre en ce qui concerne le souhait exprimé dans ce texte.
Les personnes qui recevraient des grâces attribuées à l'Abbé Louis Le Floc'h, serviteur de Dieu, sont invitées à les faire connaître à 
Ecrit par P. Murphy



"Breizh a zo un dra speredel pe ne deo netra"
"Tra speredel eo bezañ stag ouzh un douar, ouzh talvoudoù an istor, ouzh ar yezh, tra speredel eo kaout ur seurt kizidigezh. Ne dalv ur vro nemet o virout an talvoudoù-se, a-hent-all n'eo netra"

Aotrou Loeiz ar Floc'h

"La Bretagne est une matière spirituelle ou elle n'est rien"
"C'est une chose spirituelle que d'être attaché à une terre, aux valeurs de l'histoire, à la langue. Avoir une telle sensibilité est de l'ordre du spirituel. Un pays ne vaut que s'il garde cette dimension-là, autrement il n'est rien."

Abbé Louis Le Floc'h

mercredi 4 septembre 2019

Emaomp o klask atav... Nous cherchons toujours.....

Respont ebet abaoe miz Even... :/
Aucune réponse depuis le mois de juin....



Emaomp o klask atav evit ar bloavezh :
Nous cherchons toujours pour l'année :

- tud evit sikour ac'hanomp da aozañ bodadegoù-pediñ e Naoned met ivez e Roazhon, pe e lec'hioù all...
des personnes pour nous aider à organiser des réunions de prières en breton à Nantes, mais aussi à Rennes et ailleurs...

- ur soner pe sonerien evit enrollañ ganeomp sonerezh war ar chadenn Youtube, hag ivez evit eilañ ac'hanomp epad ar bodadegoù-pediñ.
un ou des musiciens pour enregistrer des morceaux avec nous pour la chaîne Youtube, et aussi pour nous accompagner lors des réunions de prières

Kasit d'ho mignoned mar plij ! Trugarez vras
Faites passer à vos amis s'il vous plaît ! Un grand merci


Evit skrivañ :
Pour écrire :

feizhabreizh.bzh@gmail.com



Hep respont, traoù nevez ne vo ket posupl marteze...
Sans réponse, de nouvelles choses ne seront peut être pas envisageables...

Ken bremaik ? en unvaniezh ar bedenn


A bientôt ? en union de prière

mardi 3 septembre 2019

Samedi 28 et dimanche 29 septembre, le pèlerinage « Feiz e Breizh »


Communiqué de Presse de l’Association « Feiz e Breizh »

Samedi 28 et dimanche 29 septembre 2019, pour la deuxième année consécutive, se déroulera le pèlerinage « Feiz e Breizh » vers Sainte-Anne-d’Auray

Intron santez Anna, pedit evidomp !
Madame sainte Anne, priez pour nous !

Lors de la première édition en 2018, le pèlerinage a rassemblé plus de 200 pélerins marcheurs. Enfants, adolescents et adultes s’étaient groupés derrière les oriflammes de Vannes, Lorient, Quimper, Brest, Saint-Brieuc, Rennes, Nantes… et de la Bretagne extérieure. Plus de 600 personnes assistèrent à la Messe de clôture, célébrée dans la Basilique de Sainte-Anne-d’Auray, selon la forme extraordinaire du rit romain.

Le but de ce pèlerinage est de raviver la foi en terre de Bretagne et dans le cœur des bretons qui y participent ou qui le croisent.
Le pèlerinage s’appuie sur trois piliers :
·       Mission : Feiz e Breizh veut toucher spirituellement les familles, en terre de Bretagne, et se faire missionnaire auprès de la jeunesse bretonne.
La foi est une grâce que l’on prie d’obtenir ou pour y être fidèle : nous marchons pour glorifier Dieu, sanctifier les âmes et enraciner notre foi.
·       Tradition : La liturgie romaine, dans sa forme extraordinaire, est une invitation à découvrir le sens du sacré et du beau.
En s’appuyant sur la tradition et le magistère de l’Église, Feiz e Breizh s’inscrit au cœur de la piété bretonne et de ses croyances séculaires.
·       Patrimoine : À l’exemple des saints bretons, nous souhaitons favoriser l’attachement et la connaissance du patrimoine culturel et religieux de Bretagne.
Le pèlerinage Feiz e Breizh convie à la méditation de la vie des saints locaux et à la diffusion des cantiques de langue bretonne.

Le pèlerinage est accessible à tous, la marche se fait en chapitre, unissant ceux qui chantent, méditent et prient ensemble. Plusieurs prêtres diocésains, de la Fraternité Saint-Pierre et de l’Institut du Christ-Roi accompagnent ce « pèlerinage pour la Bretagne ».

Les pélerins se mettront en marche vers le sanctuaire de Sainte-Anne-d’Auray, mère de la Sainte Vierge Marie et grand-mère du Christ. C’est ici que saint Anne est apparue en 1623.
C’est donc ici que la patronne de la Bretagne et des Bretons est spécialement honorée depuis les premiers pèlerinages du XVIIe siècle.
Ami, ne restez pas immobile, ne soyez pas reclus : venez marcher, prier, chanter et vous fortifier avec nous !

Au programme :
·       Thème du pèlerinage : « Prier avec nos saints »
·       Saints patrons des deux jours : « Saint Iltud, à l’origine de la chrétienté bretonne » et « Sainte Anne, patronne des familles ».
·       Samedi 28 septembre au matin, les pélerins ont rendez-vous à Guénin (Baud). La Messe sera célébrée vers midi à la La Chapelle Neuve et le bivouac dressé à Bieuzy-Lanvaux (Notre-Dame de Fatima), avec feu de veillée et adoration nocturne au Saint-Sacrement. La distance parcourue sera de 28 kilomètres.
·       Dimanche 29 septembre, la colonne des pélerins franchira encore 20 kilomètres pour atteindre Sainte-Anne-d’Auray. À 16h15, Son Excellence Monseigneur Raymond Centène, évêque de Vannes, présidera la Messe Pontificale pour la clôture de l’édition 2019 du Pèlerinage « Feiz e Breizh ».

Pour s’inscrire et pour tout renseignement : www.feiz.bzh
Contact Presse : Bertrand de Tinténiac – Mobile : +33 6 58 04 06 84 – Courriel : contact@feiz.bzh

dimanche 16 juin 2019

Emaomp o klask... Nous cherchons.....

Emaomp o klask evit an distro-skol :
Nous cherchons pour la rentrée :

- tud evit sikour ac'hanomp da aozañ bodadegoù-pediñ e Naoned met ivez e Roazhon, pe e lec'hioù all...
des personnes pour nous aider à organiser des réunions de prières en breton à Nantes, mais aussi à Rennes et ailleurs...

- ur soner pe sonerien evit enrollañ ganeomp sonerezh war ar chadenn Youtube, hag ivez evit eilañ ac'hanomp epad ar bodadegoù-pediñ.
un ou des musiciens pour enregistrer des morceaux avec nous pour la chaîne Youtube, et aussi pour nous accompagner lors des réunions de prières

Kasit d'ho mignoned mar plij ! Trugarez vras
Faites passer à vos amis s'il vous plaît ! Un grand merci


Evit skrivañ :
Pour écrire :

feizhabreizh.bzh@gmail.com



Ur bodadeg-pediñ nevez a vo e Naoned, moarvat d'an 14 a viz Gwengolo (da gadarnaat).
Une nouvelle réunion de prières en breton aura lieu à Nantes, sans doute le 14 septembre (à confirmer).


Ken bremaik, en unvaniezh ar bedenn
A bientôt, en union de prière

lundi 3 juin 2019

Bodadeg-pediñ d'ar 15 viz Even - Réunion de prières du 15 juin

Evit en em skrivañ ha sikour ac'hanomp da brientiñ
(niverenn ar folennoù da skouer)

Pour s'inscrire et nous aider à préparer
(le nombre de feuilles par exemple) :

Amañ - Ici

pe amañ - ou ici


Evit deskiñ ha prientiñ ar bodadeg : amañ
Pour apprendre et préparer la réunion : ici

mercredi 15 mai 2019

Roll ar bodadeg-pediñ d'an 15 a viz Even - Programme de la réunion de prières du 15 juin (Mise à jour 28-05)

1 : Enor ha gloar da Vab Doue

Evit deskiñ an pozhioù hag an ton - Pour apprendre les paroles et la mélodie : Site du Diocèse de Quimper


2 : Chapeled a geuz - Chapelet des mystères  douloureux

Evit deskiñ an pozhioù hag an ton - Pour apprendre les paroles et la mélodie : Site du Diocèse de Quimper
Kanet e vo ar c'hantik-mañ ha pedet ar chapeled e memes amzer.
Ce cantique sera chanté en même temps qu'on priera le chapelet.

Evit deskiñ ar pedennoù - Pour apprendre les prières :

Ar Gredo - le Credo : evit deskiñ - pour apprendre

Hon Tad - Le Notre Père : evit deskiñ - pour apprendre

Me ho salud Mari - Je vous salue Marie : evit deskiñ - pour apprendre

Klod d'an Tad - Gloire soit au Père : evit deskiñ - pour apprendre



Regina caeli :
Rouanez an Neñv, ra dridoc'h, Allelouia !
Rak an hini ho-peus c'hwi bet douget, Allelouia
'Vel lavaret, 'zo adsavet, Allelouia !
Pedit evidomp Doue, Allelouia !


Reine du Ciel, réjouissez-vous, Alleluia !
Car Celui que Vous avez porté, Alleluia !
Comme Il l'a dit, est ressucité, Alleluia !
Priez Dieu pour nous, Alleluia !


Evit deskiñ an ton - Pour apprendre la mélodie.

3 : Kinnig da Galon Nevet Jezuz Kalon nevet Jezuz, kinnig a ran deoc’h, dre kalon poanius ar Werc’hez dinamm, pedennoù, oberoù, levenezioù, ha poanioù an deiz-mañ evit digoll hon dismegoù, hag evit an holl vennozhioù oc’h en em aberzhit evito dizehan war an aoter. O c’hinnig a ran deoc’h en unvaniezh d’ho koulioù santel gant an Tad Santel ar Pab ha gant an Iliz en he fezh. Evel-se bezet graet !

Consécration au Sacré Coeur
Coeur Sacré de Jésus, je vous offre, par le coeur douloureux de la Vierge immaculée, les prières,
les actions, les bonheurs, et les dou- leurs de ce jour pour réparer nos mé- pris, et pour toutes les pensées pour lesquelles vous vous sacrifiez sans cesse sur l'autel. Je vous offre en union à vos saintes blessures, et avec le Saint le Père et l'Église dans sa foi. Ainsi soit-il 

4 : O Kalon sakr 

Evit deskiñ an ton - Pour apprendre la mélodie : Kan Iliz ha/et ar pozhioù/les paroles


5 : Pedenn evit Breizh :




 
Breizhiz, kouezhomp d'an daoulin hag hep fallgalonin, pedomp Jezuz da gemer truez ouzh hor bro-ni, Breizh diskaret, ur piled nebeutoc'h a skedo ! War aodoù ar c'hornaouog na tenval e vezo !
Breizhiz, pedomp a galon, ma vo adsavet Breizh. En he c'haer, evel gwechall, gant he yezh hag e feiz. Hep feiz kristen er broioù n'hell bezan urzh ebet. Hep brezhoneg ken nebet n'hell bezan Breizh ebet.

Bretons, mettons-nous à genoux, sans nous décourager, prions Jésus-Christ de prendre pitié de notre patrie. Si la Bretagne venait à disparaître, une lumière cesserait de briller ! Que les côtes de l'Occident seraient alors sombres !

Bretons, prions de tout notre coeur pour que la Bretagne se relève dans toute sa beauté, comme jadis, avec sa langue et sa foi. Sans foi chrétienne, aucune harmonie ne peut exister dans aucun pays. Sans langue bretonne, la Bretagne non plus ne peut exister.

Evit deskiñ an ton - Pour apprendre la mélodie : Feiz ha Breizh